Pour vous rassurer dans vos réservations : les activités sont annulables et modifiables sans frais jusqu'à 3 jours avant ! (réservation de groupe, nous consulter)

Quand on pense matériel de rafting, on pense évidemment raft en premier lieu ! Sans embarcation adaptée, l'activité n'est absolument pas réalisable, ou alors il ne s'agit pas de rafting.

Un bateau est donc nécessaire pour la pratique du Rafting. Celui-ci ressemble un peu à un zodiac, puisque c'est un canot pneumatique. Grâce au système de boudin gonflé qui fait le tour du bateau et qui est divisé en plusieurs tronçons, le raft est insubmersible. Le fond des rafts disposent d'un système auto-videur, qui permet de ne pas avoir besoin d'écoper pendant la navigation. Pour assurer la stabilité de l'embarcation, on y trouve des boudins transversaux pour le rendre plus rigide, ainsi qu'un fond plat et des extrémités relevées.

Les rafts peuvent faire entre 3 à 6 m de long environ, et peuvent en général accueillir entre 2 à 10 personnes. Ils sont fabriqués en matériaux résistants comme le PVC, en multicouches. Tout autour du raft, on trouve également la ligne de vie, qui est une corde assez fine attachée au raft et pouvant permettre de s'y accrocher. Au sol, on trouve des sangles pour le maintient des pieds et donc tout le corps pendant que l'on pagaie, ce sont les « footstraps ». Pour le reste, la forme et la taille du bateau peuvent varier selon la capacité souhaitée, la technicité de l'embarcation, mais aussi le type de navigation prévu.

raft matériel

Pour une bonne navigation en raft, des pagaies sont également nécessaires, à moins que ce ne soit un raft dirigé


par un aviron. Pour précision, la pagaie permet de manoeuvrer le raft sans prendre appui sur celui ci, contrairement à l'aviron. Les pagaies peuvent être en différents matériaux, selon notamment le niveau de pratique : plastique, aluminium, kevlar, carbone, ou fibre de verre... En raft, la pagaie est dite « simple », avec au bout du manche ce qu'on appelle « l'olive » qui permet la prise en main. Il existe des pagaies spécifiques pour la pratique de cette activité, qui dispose d'une pale élargie pour une meilleure attaque de l'eau et une tige plus résistante.


raft équipements matériel

Le reste du matériel a une vocation plus sécuritaire, et permet de se protéger pendant la pratique du rafting. Il est important d'avoir du matériel de qualité pour éviter les risques inutiles. Ces équipements sont généralement prêtés par les clubs de rafting.

Parmi eux, la combinaison, qui permet de maintenir le corps à température même dans des eaux froides. Elle protège également un peu en cas de chute ou chocs, tout en étant flexible pour permettre les mouvements de pagaies notamment. La combinaison est en Néoprène et d'une épaisseur d'environ 3 à 4 mm. Elle peut avoir des renforts à certains endroits, et peut parfois être portée par dessus des sous-vêtements thermiques.
Le casque est un autre élément essentiel à la sécurité en rafting. Il protège la tête en cas de chute, de coups ou de chocs. Souvent il y a des trous sur le dessus permettant de laisser l'eau s'évacuer. Il existe des modèles avec renfort pour le menton, les pommettes, etc. pour les pratiques les plus dangereuses. 
Enfin, le gilet de sauvetage est le dernier élément indispensable car il permet de garantir un minimum de flottaison en cas de chute à l'eau. Les gilets sont soumis à des normes européennes, et sont spécifiques pour la pratique du rafting avec des rapports de flottabilité en fonction du poids et de la taille. Tout comme la combinaison, ils doivent tout de même laisser la possibilité d'effectuer les mouvements nécessaires à la pratique du rafting.


En plus de tous ces éléments, on peut aussi avoir des chaussures spécifiques, ou des chaussons en Néoprène, pour se protéger du froid et des chocs, et pour éviter de glisser. De même il est possible de porter des gants spécifiques et des vestes supplémentaires en Néoprène, contre le froid. Il existe aussi des combinaisons intégrales étanches pour les pratiquants très habitués.