BONNE NOUVELLE : C'est reparti pour l'aventure !
Réservez vos activités pour profiter d'un moment en pleine nature.
Rafting, VTT, Hydrospeed, Canyoning, Via Ferrata, et plein d'autres sensations à découvrir et à partager !
Pour les bons cadeaux avec expiration entre mi-Mars et Juin, nous vous offrons la prolongation jusqu'à la fin de l'été !
Nous sommes disponibles 7J/7 pour répondre à vos demandes et vous en faire profiter. :)

Comme expliqué dans « histoire du parapente », cette pratique est née du parachute. Elle a été mise dans la catégorie du « Vol Libre ». Le parapente n'est pas la seule discipline s'y apparentant, on y trouve aussi le deltaplane par exemple.

Par définition, le Vol Libre est un sport ou un loisir, dans lequel on pilote un planeur ultra léger, sans moteur.


Voici quelques autres disciplines du Vol Libre :

LE DELTAPLANE :

Le deltaplane tient son nom de la forme de son aile, reprenant la forme géométrique « deltoïde », qui ressemble à la lettre grecque Delta. Cette pratique est née dans les années 1960/70, un peu avant le parapente. Le deltaplane est composé d'une aile avec une armature, d'un trapèze pour le pilotage, d'un harnais pour le pilote. Le guidage du deltaplane se fait grâce à l'action du pilote sur le trapèze et sur sa barre de contrôle. En comparaison du parapente, le delta dispose d'une meilleure finesse, de plus de stabilité, d'une vitesse supérieure (jusqu'à 140km/h), et d'une position du pilote allongé à l'horizontal.


deltaplane vol parapente


CAGE DE PILOTAGE :

La cage de pilotage combine deltaplane et parapente, pour proposer une forme alternative de Vol Libre. Elle est apparue au début des années 1990, dans le but de combiner les avantages des deux pratiques du delta et du parapente. La cage de pilotage a conservée le principe de maitrise directe de l'aile du deltaplane mais sans l'aspect rigide de la barre de contrôle. On y retrouve la voile du parapente avec suspente. A la place des différentes commandes du parapente, on trouve une cage métallique, à laquelle le pilote est suspendu par un mousqueton. Deux poignées permettent de contrôler la cage, et ainsi intervenir sur l'aile.
La cage de pilotage est plus légère et moins encombrante que le deltaplane, mais vole moins vite. Par rapport au parapente, elle est plus sécuritaire et plus agréable à piloter.


cage de pilotage


MINI-VOILE, SPEEDFLYING et SPEEDRIDING :

Apparu dans les années 2000, la mini-voile est un pratique du parapente qui s'effectue avec une aile plus petite. En effet, ici la voile a une superficie inférieure à 20m2, et descend même jusqu'à seulement 8m2 de surface. Avec une mini-voile, on fait du vol de proximité, en jouant avec les reliefs. Une aile plus petite permet de gagner en vitesse, mais nécessite d'autant plus de technique pour contrôler la voile. Avec des suspentes plus courtes, la mini-voile est aussi plus maniable et plus réactive, ce qui est essentiel pour la pratique du speedflying ou speedriding. La mini-voile nécessite une bonne maîtrise de son aile, et de l'agilité pour s'adapter rapidement aux reliefs qu'on survole de prés.

Le speedriding est né du mix entre parapente (mini-voile) et ski. L'idée étant d'allier le plaisir de la glisse et du vol de proximité, en incluant même des acrobaties. Cette pratique permet d'accéder à des endroits inédits.

A noter que les pratiques du speedflying/speedriding nécessitent une extension au simple brevet de parapente.


                                                  speed riding parapente                  speed riding neige parapente


vol en parapente