Pour vous rassurer dans vos réservations : les activités sont annulables et modifiables sans frais jusqu'à 3 jours avant ! (réservation de groupe, nous consulter)

Après avoir fait le tour du matériel de parapente, il est temps de comprendre comment tout cela fonctionne. Pourquoi le parapente vole, et comment le processus fonctionne t'il ?


voler en parapente à annecy


Les différents équipements du parapente ont bien sûr un rôle à jouer. Grâce à la technicité de l'aile, et à l'action de l'air, la voile est en mesure de gonfler pour prendre la forme d'une aile d'avion. Il y a notamment des notions de résistance à l'air, de portance, de finesse. Nous n'entrons pas plus dans le détail ici, mais de nombreux éléments techniques peuvent être pris en compte pour expliquer « comment vole un parapente ».

La portance aérodynamique, « c'est la résultante des forces de pression qui s'exercent sur un corps en mouvement dans un fluide, perpendiculaire à la direction de la vitesse. » d'après la définition du Larousse.
C'est donc plus simplement le résultat de la force de pression, qui s'exerce sur l'aile de parapente en mouvement dans l'air, de manière perpendiculaire à la direction du vent/des courants. La portance s'oppose à la gravité et est un des éléments permettant au parapente de voler.


la portance du vol en parapente


En plus de cela, on peut mesurer la finesse, qui indique qu'une aile de parapente est capable de parcourir une certaine distance à l'horizontale supérieure à la distance parcourue à la verticale. Ceci permet donc le déplacement à l'horizontale du parapente. La finesse est une mesure de rapport entre les distances parcourues dans ces deux directions en un temps donné (en 1 seconde, on avant de 8 à 12 mètres, pour une chute de 1 mètre environ). Cette mesure varie selon la technicité du matériel de parapente.


fonctionnement du parapente

Outre les caractéristiques techniques du matériel, le vol est possible grâce aux sources d'énergie que sont le vent et le soleil. Les vols en parapente sont possibles grâce à l'utilisation de courants ascendants. Ces courants peuvent être dynamiques ou thermiques.

Les courants ascendants dynamiques sont liés à l'utilisation du vent qui va à l'encontre d'un relief comme la montagne par exemple. Cela a pour effet de rediriger la trajectoire du vent de manière ascendante, puisque celui ci contourne l'objet qu'est le relief. L'aile vient donc à l'encontre de ce vent, ce qui assure sa portance définie précédemment.ascendants en parapente

Les courants ascendants thermiques sont quand à eux des courants d'air chaud qui remontent, et qui entraînent avec eux le parapente. Il faut savoir que l'air chaud est plus léger que l'air froid, c'est pourquoi il remonte. L'air devient chaud grâce à l'effet du soleil, de manière directe, ou indirectement par l'effet qu'il a sur le sol et son environnement. On peut s'imaginer une bulle d'air chaud qui remonte tant que l'air qui l'entoure est plus froid qu'elle. Le parapentiste peut utiliser ce courant ascendant pour suivre son élan est prendre de la hauteur.


Les autres éléments matériels du parapente permettent de contrôler sa trajectoire, et d'accentuer ou non les effets précédemment expliqués.